Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Journal d'un nomade

Journal d'un nomade

Restless, shifting, fugacious as time itself is a certain vast bulk of the population of the red brick district of the lower West Side. Homeless, they have a hundred homes. They flit from furnished room to furnished room, transients forever - transients in abode, transients in heart and mind. They sing "Home, Sweet Home" in ragtime; they carry their lares et penates in a bandbox; their vine is entwined about a picture hat; a rubber plant is their fig tree. (O. Henry)

Histoire absurde

C’est l’histoire le plus absurde que j’aie jamais lue:

Un traducteur tuniso-canadien se rend à l’Université de Heidelberg en Allemagne pour participer à un séminaire sur la traduction. Il y rencontre une universitaire tuniso-allemande qu’il croit avoir déjà rencontrée en Tunisie.

Il lui dit:

- Nous nous sommes déjà rencontrés à Sousse, n’est-ce pas?

- Non, je ne crois pas.

Le traducteur la dévisage de nouveau, puis lui dit:

- Moi aussi je crois que je me trompe.

Après un long silence, elle lui dit:

- Il s’agit certainement de deux autres personnes qui se sont rencontrées là-bas…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article