Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Journal d'un nomade

Journal d'un nomade

Restless, shifting, fugacious as time itself is a certain vast bulk of the population of the red brick district of the lower West Side. Homeless, they have a hundred homes. They flit from furnished room to furnished room, transients forever - transients in abode, transients in heart and mind. They sing "Home, Sweet Home" in ragtime; they carry their lares et penates in a bandbox; their vine is entwined about a picture hat; a rubber plant is their fig tree. (O. Henry)

Laugh Story

Sexy niqab chez Al-Chihab

Au resto libanais Al-Chihab
Où je mange un kebab

Je croise une femme arabe
Emmitouflée dans un niqab

Ses yeux étincellent d’un tel désir
Que je pousse deux gros soupirs

Elle me caresse de doux regards
Qui me disent : "Prends-moi, Omar"

Je réponds en clignant de l’œil
Que je me dirige vers Longueuil

Son œil cligne : "c’est aussi mon chemin"
Pour dire ‘courage’ je bouge la main

Je suis ses pas en gardant le silence
Sans un mot elle admire ma patience

Arrivés au logement où elle habite
D’un signe elle me dit de faire vite

Elle m’offre une bière sans alcool
Son goût halal est un peu drôle

La suite sera racontée aux intimes
Avec moult détails mais sans rime…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article