Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Journal d'un nomade

Journal d'un nomade

Restless, shifting, fugacious as time itself is a certain vast bulk of the population of the red brick district of the lower West Side. Homeless, they have a hundred homes. They flit from furnished room to furnished room, transients forever - transients in abode, transients in heart and mind. They sing "Home, Sweet Home" in ragtime; they carry their lares et penates in a bandbox; their vine is entwined about a picture hat; a rubber plant is their fig tree. (O. Henry)

Ballade avec Goethe

Je flânais dans une forêt

Aucun but je n’explorais

Soudain je vois une fleur

Arborant de belles couleurs

Quand je décide de la cueillir

Je l’ouïs doucement me dire :

C’est ma beauté que tu profanes

Veux-tu vraiment que je me fane ?

Je l’arrache, elle et ses racines

Je la plante dans un pot de cuisine

Elle s’y nourrit d’eau et de lumière

Partageant mes joies et mes misères.

Johann Wolfgang von Goethe

(Traduit librement de l’allemand par Omar K.)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article