Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Journal d'un nomade

Journal d'un nomade

Restless, shifting, fugacious as time itself is a certain vast bulk of the population of the red brick district of the lower West Side. Homeless, they have a hundred homes. They flit from furnished room to furnished room, transients forever - transients in abode, transients in heart and mind. They sing "Home, Sweet Home" in ragtime; they carry their lares et penates in a bandbox; their vine is entwined about a picture hat; a rubber plant is their fig tree. (O. Henry)

Sans titre

Que je sois au Québec ou en Hollande

Je ne peux écrire sur commande

Mes poèmes cachent leur secret de naissance

Ils surgissent et m’envahissent avec aisance

Naviguant simplement sur des rimes

Mes mots touchent vos cordes intimes

Parfois en pédalant de Verdun à Montréal

À la recherche de mes blondes Boréales (1)

Je vois des rimes tombées par terre

Je les ramasse et déchiffre leur mystère

Je leur chuchote: "Adieu l’errance et la misère !"

Elles répondent: "Enfin la plus belle des carrières !"

1- Boréale est une bière québécoise.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article