Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Journal d'un nomade

Journal d'un nomade

Restless, shifting, fugacious as time itself is a certain vast bulk of the population of the red brick district of the lower West Side. Homeless, they have a hundred homes. They flit from furnished room to furnished room, transients forever - transients in abode, transients in heart and mind. They sing "Home, Sweet Home" in ragtime; they carry their lares et penates in a bandbox; their vine is entwined about a picture hat; a rubber plant is their fig tree. (O. Henry)

Mouna part à la retraite

Mouna part à la retraite, puis revient

Aujourd’hui c’est le dernier jour de travail de Mouna. L’heure de sa retraite vient de sonner. Une retraite méritée, après une impeccable carrière de trente-cinq ans. Pendant ces trois décennies et demi, Mouna a toujours exercé le même emploi: agente de sécurité au siège de la banque Québéfort. Mouna n’a rien à raconter. Il n’y avait jamais eu le moindre incident pendant ses heures de travail. Aucun cambriolage, aucun incendie, aucune bagarre entre un employé et un client, aucune coupure d’électricité.

Comme Mouna n’aime pas l’oisiveté, elle a déjà trouvé le job idéal pour une jeune retraitée: surveillante d’écoliers pendant l’heure du dîner. Elle recevra une formation de deux semaines avant le début de sa nouvelle carrière.

Mouna dit: "Je veux être active jusqu’au jour de mes funérailles. Le travail donne un sens à ma vie. Les vacances, c’est pour les fainéants. " C’est pourquoi Mouna haïssait les vacances imposées par son premier employeur. Pour échapper à l’ennui des jours oisifs, elle cherchait des emplois occasionnels pour remplir le vide abyssal où elle était involontairement plongée.

Exacerbé par son sens aigu du devoir et jaloux de son dévouement sans faille à tous ses employeurs, je lui pose une question politiquement incorrecte: "Que se passera-t-il le jour où vous n’êtes plus capable de travailler ?". Imperturbable, elle me répond: "Ce jour-là, je me suiciderai."

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article